(Kopie 2)

[Translate to Französisch:]

SRF1 Radiobeitrag Kerzerslauf 2015
Grüner Sport – ökologische Nachhaltigkeit an Laufevents 

 

 

 

 

Video 37ème Kerzerslauf 2015

Image 2015 | 15 km

Image 2015 | km 8 – 11

Image 2015 | 5 km

Image 2015 | Ecolier

 

 

37ème Kerzerslauf – Un succès pour le coup d’envoi de la saison des coureurs

Kerzers, 21 mars 2015 – Plus de 9500 coureurs se sont inscrits à la 37ème organisation des Swiss Season Opening et 8200 athlètes ont été classé(e)s. C’est David Bonny, président du Grand Conseil du canton de Fribourg et starter d’honneur, qui a envoyé une foule de coureurs motivés sur la course de 15km. Cette année aussi, plus de 700 bénévoles ont apporté leur précieuse contribution à l’organisation de cette manifestation très réussie.

Le vainqueur des 15km s’appelle Temesgen Daba. L’éthiopien a passé la ligne d’arrivée 43.48,4 minutes avant le Kényan Bethwel Chemweno. Chez les femmes, c’est Sutume Asefa, aussi une éthiopienne, qui gagne la course en 50.34,6 minutes. Martina Strähl se classe comme meilleure Suissesse au très bon 5ème rang en 53.16,0 minutes. Chez les hommes, le Suisse le plus rapide est Patrick Wieser qui se classe au 15. Rang.

Sur le parcours de 5km des femmes, c’est Delia Sclabas de Kirchberg qui remporte la victoire avec une avance phénoménale de 17.29,2 minutes et manque ainsi le record du parcours de seulement 8 secondes. Chez les hommes, Simon Tesfay passe la ligne d’arrivée en premier après 14.41,0 minutes et bat ainsi le record de la piste de 5km de plus de 20 secondes.

Bilan positif
Bien que le temps laissait à désirer surtout pour les spectateurs, le comité d’organisation dresse un bilan positif de la journée. Le président du comité Markus Ith est satisfait: «L’ambiance chez les coureurs et dans tout le village était très bonne comme d’habitude, une pluie fine ne va rien y changer. Un grand merci va à tous les bénévoles qui ont une fois de plus contribué au bon déroulement de la manifestation. Nous nous réjouissons déjà pour la 38ème édition du Kerzerslauf, le 19 mars 2016.»

Les équipes de relais talonnent l’élite
Une nouveauté de l’édition de cette année a été la course de relais par équipe. Une minute après le départ des femmes élite, 54 équipes de relais prirent le départ. La catégorie relais a été introduite il y a deux ans pour les entreprises, les associations et les familles. 3 femmes ou 3 hommes (des équipes mixtes sont aussi possibles) se partagent la course de 15km.

I’M Fit
500 jeunes coureurs enthousiastes ont pris le départ dans le cadre du concours I’M Fit de la Migros. 49 équipes étaient au départ de la course de 1,4km. I’M fit est une initiative de la Migros qui cherche à animer les adolescents à faire du sport en groupe et qui essaie de démontrer l’importance de l’activité physique et d’une alimentation équilibrée pour la santé.

La durabilité comme but principal
En juin 2014, le Kerzerslauf a été la première manifestation suisse à obtenir la certification de la norme ISO 20121 de l’Association Suisse pour Systèmes de Qualité et Management SQS. Les normes ISO 20121 ont été testées au Jeux Olympiques d’été 2012 à Londres. La qualité, la sécurité, l’environnement et la société en sont les intérêts principaux.


Anecdotes

Préparation I
Jogging sur la pelouse du centre sportif et scolaire, échauffement au rythme d’une musique entraînante, streching, boire quelque chose et le dernier pipi: il y a différentes manières de se préparer au Kerzerslauf. Ou comme ça: se trouver une place sur l’escalier de l’école secondaire, la musique dans les oreilles en lisant un gros livre en toute tranquillité.

Préparation II:
Ceux qui veulent terminer la course en tête ne laissent rien au hasard. Les coureurs kényans se laçèrent même les chaussures en groupe. Le plus important: une fois que les lacets sont faits, le tout est entouré de ruban adhésif. Personne ne voudrait être stoppé dans son combat pour la victoire par un lacet défait!

Arrivée:
Les uns, comme les vainqueurs respectifs chez les dames et les messieurs, s’inscrivent le jour de la course, d’autres le font bien plus tôt mais ne viennent quand même pas. Cependant, il y a des excuses plus que valables: trois coureuses africaines n’ont pas pu arriver à Kerzers à temps car les pilotes de la Lufthansa étaient en grève...

Le temps:
Pendant des années, le temps magnifique du troisième samedi de mars était un compagnon fidèle du Kerzerslauf. Mais pas pour l’édition 2015. La pluie fine mais constante devint un problème. Après la ligne d’arrivée, les athlètes les plus rapides commencèrent par se frotter longuement les bouts des doigts engourdis par le froid.

Relais:
Une nouveauté a été introduite pour le départ. Pour la première fois, les 56 équipes de relais prirent le départ entre l’élite des femmes et l’élite des hommes. La comparaison avec les athlètes de haut niveau fut dure: malgré les 6 minutes d’avance, les premiers du champ des hommes dépassèrent les relayeurs pendant le 3ème kilomètre. De plus, les coureurs élites parcouraient la totalité des 15km, alors que les coureurs amateurs pouvaient donner le relais à un collègue peu après.

Jamais deux sans trois:
Des triplés de Kirchberg prirent le départ dans la course de 5 km, ce qui est une chose assez extraordinaire, même dans un si grand champ de participants. Mais les triplés Sclabas ne se firent pas que remarquer par leur date de naissance commune. L‘une d’elles, Delia, remporta en 17:29 minutes le classement général de la course de 5km, toutes catégories confondues.

Pas de bonus pour les hommes
Les femmes prirent le départ sept minutes avant les hommes. Chaque année, le suspens dure presque jusqu’à la fin pour savoir si les hommes arriveront à rattraper le retard sur les 15km. L’année passée, ce challenge a été réussi et le vainqueur reçut un bonus. Cette année, la femme la plus rapide resta en tête, mais de tout juste 14 secondes.

  • Valliant Logo
  • Rivella Logo
  • Adidas Logo
  • Sportexx Logo
  • Suvaliv Logo
  • Remund Logo
  • Freiburger Nachrichten Logo
  • Verkehrsclub Logo
  • BLS Logo
  • SBB Logo
  • Insel Spital